Charles Juillard, président

Je m’appelle Charles Juillard ; j’ai 58 ans ; j’habite à Porrentruy ; j’ai 3 enfants adultes et je suis grand-papa d’une petite fille de 10 mois. Mon parcours professionnel est assez atypique. En effet, après une licence en droit de l’université de Neuchâtel, études entrecoupées de plusieurs périodes de service militaire (officier d’infanterie), j’ai travaillé dans la police judiciaire, puis les assurances sociales, ensuite au Gouvernement jurassien et maintenant je suis Conseiller aux Etats et j’ai quelques mandats en parallèle.

Dans la vie quotidienne, j’apprécie particulièrement les relations humaines, la franchise et le respect des autres. Fils d’agriculteur, je me plais beaucoup dans la nature, la forêt en particulier. C’est pour moi un lieu privilégié de ressourcement et de découverte, notamment en automne quand les champignons pointent leurs chapeaux… J’aime bien le sport aussi : le foot et le hockey mais en spectateur surtout, la marche et VTT (électrique).

Je connais La Main tendue depuis de nombreuses années et mes activités professionnelles initiales m’ont permis d’en apprécier les prestations. Je ne cache pas mon admiration et ma reconnaissance pour le travail énorme accompli par ses bénévoles. Alors, c’est avec plaisir que je vais essayer d’apporter au mieux ma modeste contribution à ce soutien si indispensable pour les personnes en difficulté.

 

 

Charles Juillard

Christophe Amstutz

Christophe Amstutz, directeur

Bonjour, je m’appelle Christophe Amstutz. Ma vie professionnelle est déjà bien riche et c’est après 17 ans dans le monde de l’ambulance que j’ai rejoint La Main Tendue Nord-Ouest pour en reprendre sa direction. Un défi de taille mais surtout une aventure incroyable et passionnante.

Je suis marié et suis le père de 4 enfants. J’aime passer du temps en famille tout comme avec notre chien. Le travail manuel et la musique font partie de ma vie. En hiver je troc volontiers mon VTT électrique contre mes skis ou mes patins. Je suis toujours à nouveau émerveillé par la nature, sa beauté et sa grandeur.

Comme déjà mentionné, La Main Tendue est un défi et j’aime les défis. La routine n’est pas faite pour moi et je m’éclate quand je dois trouver des solutions.

J’aimerais pouvoir continuer à développer avec toutes et tous qui composent et soutiennent La Main Tendue Nord-Ouest, un outil qui continue à répondre aux besoins de notre société. Faire de La Main Tendue un acteur incontournable (si ce n’est pas déjà le cas) du bien-être de notre société et un repère dans la détresse.

 

 

Franziska Kramer, secrétariat

Je m'appelle Franziska Kramer Schellenberg et j'ai terminé ma formation de base en tant que bénévole à La Main Tendue Nord-Ouest en 2014. En janvier 2015, en raison d'un poste vacant, j'ai repris le secrétariat et suis responsable de la comptabilité, de la planification et du secrétariat.

J'aime être dans la nature - que ce soit dans mon jardin, à la montagne ou en faisant de la voile. Je suis passionné par la cuisine.

C'est un honneur et un plaisir de travailler pour Tel 143. Je tire mon chapeau aux bénévoles qui, par leurs efforts inlassables en première ligne, apportent une contribution précieuse à notre région bilingue.

J'aimerais que notre engagement soit davantage reconnu par la population et les politiques. C'est toujours un défi énorme de trouver des volontaires et des ressources financières.

 

 

 

 

 

Franziska Kramer

Gabriela Imhof

Gabriela Imhof, formation

Grüessech et bonjour ! Je m'appelle Gabriela Imhof et depuis 2013, je suis engagée auprès de La Main Tendue Nord-Ouest en tant que formatrice.

Dans la vie de tous les jours, j'aime jouer et m'amuser avec mes perroquets et perruches, je recharge mes batteries avec une longue marche ou je me détends en lisant un thriller passionnant.

Grâce à mon travail à la Main Tendue Nord-Ouest, des concepts comme la tolérance et l'ouverture prennent vie pour moi. Je veux contribuer à un monde dans lequel les gens sont là les uns pour les autres et sont entendus. Car comme le dit le proverbe africain, "L'homme est le meilleur remède de l'homme".